ARTICLE 2

ARTICLE 2

 Le TEST DU SOMMEIL à domicile

Entre 40 et 85 ans, 50 % des hommes font plus de 15 apnées par heure. C’est énorme et sous diagnostiqué.

Les apnées est-ce dangereux ?

Oui, si elles sont sévères, de longue durée et non traitées.

C’est pour cela qu’un test du sommeil est une méthode simple qui permet ensuite d’établir un plan de traitement.

Les niveaux de sévérité

Un sujet normal peut faire 0 à 5 apnées par heure.

Un apnéique léger se situe entre 5 et 15 apnées par heure.

Au-delà de 15 apnées par heure, on parle d’apnées modérées à sévères.

Qu’est-ce la Polysomnographie?

La Polysomnographie (PSG) est un test du sommeil initialement réalisé en milieu hospitalier afin de déceler les apnées du sommeil et de quantifier leur nombre et leur sévérité.

Très souvent le délai de prise de rendez-vous dépasse plusieurs mois. Leur coût est également important pour la communauté.

Heureusement, on met à disposition, un matériel léger et fiable afin de réaliser un dépistage à la maison.

Comment ça se passe?

Le matériel est prêté pour la nuit.

Vous collez les deux électrodes selon les explications fournies et puis vous dormez.

Le lendemain, vous apportez tout le matériel chez votre médecin.

Dans la semaine, vous avez un protocole complet qui indiquera, en cas d’apnées modérées ou sévères, un rendez-vous plus rapide en milieu hospitalier afin de poursuivre la prise en charge.

Si le test est rassurant, vous évitez la nuit d’hôpital et vous aurez évité le délai d’attente pour réaliser le test.

Comment procéder?

Après un examen orl classique afin de déterminer les éventuels causes anatomiques à l’apnée, le dispositif sera prêté sur rdv pour une nuit.

Quels sont les avantages du Brizzy?

-Le confort de faire l’examen dans des conditions de vie habituelle.

-L’étude du sommeil s’adresse tant aux adultes qu’aux enfants.

-Absence de l’effet « première nuit » passée à l’hôpital.

-Le matériel d’enregistrement correspond aux mêmes standards qu’à l’hôpital.

-Les délais d’attente sont beaucoup plus courts.

-Un diagnostic précoce

-Surveillance et ajustement du traitement surveillés à domicile.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*